L’affaire du siècle

Les Jeunes Socialistes soutiennent les 4 associations qui mettent l’État français sur le banc des accusés pour inaction climatique !

Alors que le rapport du GIEC nous rappelait que nous avions 3 ans pour agir, alors que la COP 24 qui vient de se terminer est un demi-échec et alors que le Gouvernement recul chaque jour un peu plus sur la transition énergétique nous soutenons les 4 ONG qui portent plainte contre l’État pour inaction !

Nous ressentons chaque jour un peu plus les dérèglements climatiques : ils affectent déjà nos vies et n’épargnent personne. Nous assistons à la montée des eaux, à la fonte des glaces, à la multiplication des évènements météorologiques extrêmes, tandis que les espèces animales et végétales disparaissent inexorablement. Les sécheresses et inondations sont de plus en plus dévastatrices. Nos exploitations agricoles sont en danger. L’air que nous respirons est pollué. Le prix de nos factures énergétiques explose. Partout, dans les pays du Sud comme dans les pays du Nord, les populations vulnérables sont les plus exposées.

L’État doit prendre les mesures politiques qui s’imposent, tout en garantissant la justice sociale. Il doit réduire notre dépendance au pétrole et nous fournir des alternatives en matière de transport. Il doit, investir dans la rénovation des logements et promouvoir l’usage des énergies renouvelables, en abandonnant le recours aux énergies fossiles et nucléaire. Il doit instaurer l’accès de tous à une alimentation suffisante et de qualité, garantir un revenu décent pour les agriculteurs et lutter contre la déforestation. Il doit aussi mettre en place les dispositifs indispensables à l’adaptation de nos territoires et à la protection de nos côtes. Toutes ces mesures auront un impact positif sur nos vies. Pourtant, ce qui est sur la table aujourd’hui est largement insuffisant.

Si l’engagement citoyen peut faire bouger les lignes il ne sera jamais suffisant face à des dirigeants qui ferment les yeux sur les conséquences directes de 30 ans de politique libérale ou la consommation se fait au détriment de la responsabilité !

Parce que c’est notre génération et celles à venir qu’ils sacrifient nous devons changer les choses et faire entendre nos voix pour plus de justice sociale et climatique, avec la fondation pour l’homme, Greenpeace, Oxfam et notre affaire à tous saisissons la justice pour que la France respecte enfin ses engagements sur le climat.

Voici le lien de la pétition que nous vous encourageons à signer : https://laffairedusiecle.net/?fbclid=IwAR3v2yuBEc-B2CQiqqJX7_fwWwnKrf0O7jRU8I0vVRRrPcaUN5eFlOjUF9Q