Cette année est forte en défis.

Celui de l’Europe. Nous souhaitons, en effet, la réussite de l’union de la gauche car, de notre union, dépend la réponse aux défis environnementaux, migratoires, et européens, ainsi que nos combats pour une société démocratique et pour la justice sociale. La crise démocratique met à mal nos institutions, légitimement critiquées et révèle des défis sociaux importants. Il faut savoir écouter les revendications et la colère de ceux qui se sentent à l’écart des politiques publiques, de ceux qui éprouvent de la méfiance vis-à-vis des cadres habituels du fonctionnement de nos institutions. Cette année encore, nous serons, dans nos territoires, aux côtés des citoyens, des associations et des forces vives pour débattre d’un projet de société que nous voulons à la hauteur de l’enjeu européen.

Bonne année à toutes et tous !