Du 7 au 9 décembre 2018 a eu lieu le « Young Leaders Meeting » organisé par les Young European Socialists ainsi que le Parti Socialiste Européen.

Des constats, des craintes, de l’espoir aussi mais surtout la conviction que le socialisme demeure la meilleure alternative en Europe.

Bousculer les clivages n’est pas un projet de société mais une manœuvre politique. Dans une société qui combat l’injustice et les inégalités l’impôt sert la majorité avant la minorité. Ne pas comprendre ce principe c’est nourrir le ressenti et les divisions.

Voilà pourquoi le projet porté par le PES n’est pas seulement européen. Il est d’abord social, écologique, féministe et progressiste. Les prochains mois seront décisifs pour faire de cet idéal celui d’une majorité de citoyens et citoyennes européen.nes.